La technique a fait l’objet d’études en France, en Belgique, en Angleterre et aux USA, prouvant son efficacité

  • Antonopoulo K., Bertucci C., Gray C., Nhaynes C., Lloyd D., Peers I., : analyse microgénétique de l’évolution des markers linguistiques et cognitifs chez les dyslexiques rééduqués par voix auditivo-verbale. Département des sciences de la communication, Université de Sheffield, GB et département de psychologie, Université de Manchester, GB, Massachussetts General Hospital, Institut des professions de santé, Harvard University, 1998 USA.
  • Professeur Evrard : (en cours) France
  • Francq C., Guyaux Ph., Dr Willems G. : études expérimentales de 44 cas de dyslexie rééduqués utilisant la boucle audio-phonatoire, ortho magazine, mars 1998, Belgique.
  • Gray C., Peers I. : Etudes comparatives : méthode sémiophonique complète / sémiophonie sans intervention du bruit paramétrique et de l’alternance, Université de Sheffield.
  • Dr Lloyd P., Nicholson J. : sémiophonie, « les résultats statistiquement significatifs“ d’une étude anglaise, ortho magazine, octobre 2003 Manchester.
  • Dr Lloyd P., Nicholson J. : lexiphone thérapy – an auditory intervention approche to treating dyslexia, J. of the british dyslexia Institute Guild vol. 14 num. 2, 2003 Manchester
  • Messerschmitt P. et collègues : étude comparative de la méthode sémiophonique et de l’orthophonie traditionnelle chez 40 dyslexiques. A.N.A.E., no 26 mars 94, France.
  • Christine Broché : Quels peuvent être les apports de la Sémiophonie pour la Rééducation du Patient aphasique ? – Haute Ecole Léonard de Vinci – Institut Libre Marie Haps – Année académique 2007-2008.