La sémiophonie est une méthode audio-phonatoire mise au point par le Docteur Isi Beller. Elle est destinée aux enfants, adolescents et adultes atteints d’un trouble du développement du langage (retard de parole, dyslexie-dysorthographie…). Cette méthode fait appel à un appareil appelé «Lexiphone» ou plus récemment à un «programme informatique», qui agit sur la boucle audio-phonatoire du patient par l’intermédiaire d’un micro-casque.

Historique

Dans les années 70, le Dr Beller part des observations cliniques découlants de sa pratique, notamment au centre de guidance, s’appuyant sur ses formations de médecin phoniatre, psychanaliste, sur ses connaissances des théories linguistiques et autres (Jakobson, Ajurriaguera, Piaget, etc.) va mettre au point la sémiophonie : sémio (sémiotique), etude des signes et phonie (science des phonèmes), étude des sons.

Sa recherche a débuté par ses interrogations face au nombre important d’enfants et d’adolescents dyslexiques, récidivant 2 ou 3 ans après avoir été rééduqués par des méthodes logopédiques traditionnelles ou autres. Les rééducations traditionnelles pour le Dr Beller, ne vont pas et ne traitent pas le « cœur du problème ». La théorie et la pratique vont donc se rejoindre dans la sémiophonie.